Blogue / Blog

Jardinage 2020 / Gardening 2020

Nous sommes en temps de pandémie et l’église est fermée. Mais dehors est ouvert et nous ne sommes pas inactifs. Certains de nos paroissiens sont en train de donner un coup de printemps à notre parterre.

This slideshow requires JavaScript.

Our church building is closed during the pandemic, but the outside is open, and we haven’t been sitting idle! Some of our parishioners have been doing some spring cleaning on the property.

Souper de crêpes – Pancake Supper

Il y a trois semaines, comme chaque année, nous avons célébré le mardi gras par un bon souper de crêpes, de jambon, le tout arrosé de sirop d’érable.

Tout le diocèse anglican de la région de Québec était invité, de même que nos amis de l’Église-unie St-Pierre et de Chalmers-Wesley ainsi que de la paroisse presbytérienne St-Andrews. Cette année, les Guides de Québec étaient de la partie pour le service. Nous les remercions chaleureusement.

La soirée s’est terminée par une brève liturgie des cendres afin de souligner le début du carême.

Three weeks ago, this year we once again celebrated “mardi gras” with our traditional supper of pancakes and ham, all of it doused in maple syrup.

All the Anglican parishes in the Quebec City region were invited, as well as our friends from the United Churches St-Pierre and Chalmers-Wesley, and the Presbyterian community of St. Andrew’s. We also thank the Guides of Quebec for their help serving pancakes.

The evening ended with a short Liturgy of the Ashes, to mark the beginning of Lent.

Les produits équitables au cœur de nos préoccupations – Let’s get mindful about Fair trade products

Le samedi 22 février dernier, les Révérends Darla Sloan et Jeffrey Metcalfe ont organisé dans notre salle paroissiale une rencontre œcuménique amicale de sensibilisation au commerce équitable. Le Rév. Jeffrey qui, depuis quelques semaines, nous offre chaque dimanche du café fraîchement torréfié durant nos agapes amicales après la messe à Saint-Michael, a expliqué comment il torréfiait son café équitable et en a fait la démonstration. Pendant que son café se torréfiait sous nos yeux et exhalait son arôme dans tout le bâtiment, Catherine Leblanc, de l’Assemblée chrétienne Bonne Nouvelle nous a présenté les savons qu’elle fabrique à partir d’ingrédients naturels et équitables, tel le beurre de karité. Elle y incorpore du café, qu’il s’agisse de quelques grains, d’espresso ou de marc.

Jessica Shone, une de nos jeunes paroissiennes, a parlé avec passion de l’importance d’acheter des produits équitables afin d’offrir un juste salaire à ceux qui les cultivent, et garder la traçabilité des produits que nous achetons.

La Révérende Darla Sloan, de l’église unie Saint-Pierre a suscité un bel échange sur le partage des biens et de l’équité, autour de la lecture de Matthieu, 20 : 1-15.

Dégustation de café et de bagels cuits de façon artisanale dans le quartier, encore tout chauds, ainsi qu’un tirage de savons et de bocaux de café fraîchement torréfié ont comblé tous les participants.

On Saturday 22 February in our parish hall, Reverend Darla Sloan and our interim pastor Jeffrey Metcalfe organized a friendly ecumenical gathering to learn more about fair trade. Jeff, who for the past few months has been providing us at St. Michael’s with freshly home-roasted coffee after the Sunday service, explained the roasting process and gave us a demonstration using fair trade coffee beans. While the smell of roasting filled the whole building, Catherine Leblanc, of the Assemblée chrétienne Bonne Nouvelle gave us a demonstration of the soaps which she makes using natural fair-trade ingredients such as shea butter. She showed us how she incorporates coffee into her recipe in the form of whole beans, brew, and grounds.

Jessica Shone, one of our young parishioners, gave us an inspiring talk on the importance of buying fair trade to ensure that cultivators receive a fair wage, and highlighted the importance of tracing the provenance of our products.

Reverend Darla Sloan, of the United Church St-Pierre, led a fruitful discussion on equity and the sharing of goods based on Matthew 20: 1–15.

Participants enjoyed a tasting of coffee and fresh, local bagels, and a raffle to take home handmade soap and freshly roasted coffee.

Nomination / Appointment

20200209_111934-recadréeLe dimanche 9 février dernier, la Révérende Darla Sloan, pasteure de l’Église St-Pierre — une paroisse de l’Église Unie du Canada à Québec —, a été officiellement reconnue comme assistante œcuménique honoraire de Saint-Michael. C’est un titre honorifique. À un certain niveau, cela ne changera rien. Depuis des années déjà, des membres des deux paroisses se retrouvent lors d’activités de ressourcement (études bibliques, cinéchanges, journées de retraite, activités familiales, méditation par la visualisation etc.). Cette reconnaissance rend donc grâce pour ce qui se fait déjà de façon spontanée. Toutefois, elle officialise l’engagement à chercher délibérement de nouvelles façons d’utiliser nos dons, nos talents, nos outils respectifs – dans un esprit de collaboration et non de compétition – afin de mieux répondre aux besoins de la communauté que Christ nous appelle à servir. Merci, Darla, pour ta direction inspirée, et nous avons hâte du bel avenir ensemble!

On Sunday 9 February, the Reverand Darla Sloan, pastor of the United Church community Église St-Pierre was officially recognized as an Ecumenical Honorary Assistant at St. Michael’s. For many years, members of the two parishes have gathered together for activities including Bible and film studies, retreats, family activities, meditation by visualization and many more. Thus, the new title, rather than marking a change in our relationship, is intended to honour a rich and longstanding connection. We commit to finding new ways for each community to bring our gifts, talents, and tools, in a spirit of collaboration and not competition, and to build justice and solidarity in our world, responding to the needs of the communities that Christ has called us to serve. Thank you, Darla, for your inspired leadership, and we look forward to the future together!

L’Ordre du diocèse / Order of the Diocese

Ce texte a d’abord été publié dans le numéro de janvier 2020 de la Gazette du diocèse anglican de Québec et est repris tel quel. Toutes nos félicitations à Irène Brisson!

This text was first published in the January 2020 issue of the Quebec Diocesan Gazette and was taken as is. All our congratulations to Irène Brisson!


79413662_10162578337285481_8304849858485813248_o

Tel qu’il l’est décrit dans notre constitution et nos canons, « L’Ordre vise à honorer les laïcs qui, au fil des ans, ont fourni de leur temps et de leur énergie pour contribuer au développement du travail de l’église au sein de notre diocèse. »

As a long-standing member of Église St. Michael’s Church, Sillery, Irène has furthered the work of the church in a variety of capacities, including as a deputy warden, warden, organist and de facto music director, an event and outreach organizer, and most recently, as a lay reader in training.

Bien que plusieurs de ses dons pourraient être célébrés de manière plus complète, c’est celui de la musique qui représente le mieux ses qualités. En tant que musicologue réputée et organiste ayant oeuvré comme professeure au Conservatoire de musique de Québec de 1973 à 2007, Irène présente une formation et un talent exceptionnels. Mais, ce qui est encore plus exceptionnel, c’est la générosité dont elle a fait preuve en partageant ses dons pour contribuer à développer la vie de notre église.

Each week Irène spends several hours carefully selecting, practicing, and preforming a musical program that reflects the liturgical season. This musical program includes both classical instrumental pieces often drawn from the Anglican and Lutheran musical traditions, as well as a selection of hymns. As Canadian Anglican hymnody is largely in English, to support the church’s mission to be bilingual (French and English) Irène has complied a repertoire of French language hymns that have allowed her parish’s worship life to better reflect its neighbourhood.

Ce qui est le plus extraordinaire, c’est qu’Irène donne sans compter. Bien qu’elle touche l’orgue tous les dimanches (planifiant seulement deux jours de congé par année), et à plusieurs autres occasions comme des funérailles et au cours de la Semaine Sainte, elle le fait sans rémunération— du jamais-vu dans les diocèses en général, et même dans la plupart des paroisses de notre diocèse. Étant donné le niveau de ses qualifications professionnelles, une rémunération adéquate serait évidemment hors de la portée de sa paroisse. Animée d’une grande humilité, Irène ne demande rien, ne s’attend à rien — même pas d’être remerciée. Son désir est simplement d’utiliser ses talents professionnels pour Dieu et ses proches, dans la joie de servir.

Opération capitonnage / Upholstery Operation

Un grand merci aux marguillières Mary Thaler et Mitzi Rajaona, et à Mary Robertson, pour le magnifique travail accompli en fin de semaine afin de remplacer le capitonnage des marches sur lesquelles on s’agenouille durant la communion.

This slideshow requires JavaScript.

A big thanks to wardens Mary Thaler and Mitzi Rajaona, and to Mary Robertson, for their hard work last weekend to sew new covers for the kneeling pads at our communions rail.

Prix pour notre prêtre par intérim – Award for our interim priest

English follows.

Le texte qui suit est la traduction du paragraphe concernant notre prêtre par intérim, le Rév. Jeffrey Metcalfe, paru dans cet article de l’université mennonite canadienne (UMC). Le Rév. Metcalfe a reçu un prix de son ancienne université en cette année 2019. Félicitations Rév. Jeffrey!

Jeffrey MetcalfeJeffrey Metcalfe (UMC ’09), de Québec, a été installé récemment comme chanoine théologien du diocèse anglican de Québec. Il facilite la réflexion théologique dans les processus décisionnels, aide les congrégations à s’engager dans le discernement vocationnel et crée des programmes pour plus d’enseignement clérical. Le Révérend a été ordonné en 2013 et a commencé son doctorat en études théologiques au collège Trinity de l’université de Toronto en 2015. Sa recherche converge sur le développement d’une méthodologie de théologie ethnographique pour explorer comment l’Église anglicane de Québec peut résister et repousser le racisme dans son contexte.  Il dit: ” Je me passionne à accueillir plusieurs sortes de migrants, incluant les réfugiés, parce que je crois que Dieu aime passionnément les différents peuples et endroits qu’Il a créé. Comme disciples de Jésus, l’Esprit nous appelle et nous habilite à nous joindre à ceux qui viennent résider avec nous venant d’autres contrées – non comme un devoir mais comme une joie. Le Révérend dit qu’il est reconnaissant pour ce prix ainsi que pour l’opportunité qui lui est donnée de remercier l’UMC pour la manière avec laquelle elle l’a façonné et habilité à réaliser le travail qu’il fait maintenant. Lui et sa femme Julie ont deux enfants.

The following is taken from an article about our interim priest, Rev. Jeffrey Metcalfe, posted by the Canadian Mennonite University (CMU).​ Congratulations, Rev. Jeffrey!

Jeffrey Metcalfe (CMU ’09) of Quebec City, QC was recently installed as the Canon Theologian for the Anglican Diocese of Quebec. He facilitates theological reflection in decision making processes, helps congregations engage in vocational discernment, and creates programs to further clergy education. Metcalfe was ordained in 2013 and began his PhD in Theological Studies at the University of Toronto’s Trinity College in 2015. His research focuses on developing an ethnographic theological methodology to explore how the Anglican church in Quebec City can resist and push back against the racism in their context. “I am passionate about welcoming many kinds of migrants, including refugees, because I believe that God passionately loves the different peoples and places that God has created,” he says. “As disciples of Jesus, the Spirit calls and empowers us to join together with those who come to dwell with us from other lands – not as a duty, but as a joy.” Metcalfe says he is grateful for this award and the opportunity it gives him to thank CMU for the way it has shaped and empowered him to do the work he is doing today. He and his wife Julie have two children.